Du 28 au 30 mars, Workshop en « Informatique à Haute Performance » à Esprit : Une première en Tunisie

par / / Evènements et Challenges

Introduction

Le calcul à haute performance (HPC – High Performance Computing) permet d’accélérer radicalement et de rendre interactifs des calculs qui auraient nécessité des heures sur des stations de travail conventionnelles et d’obtenir en quelques heures des résultats qui auraient requis des années.Les domaines d’applications du HPC sont nombreux et stratégiques : simulation et compréhension du climat, optimisation de la production d’énergie, analyse financière temps réel, analyse de sous-sol pour la recherche pétrolière… et plus récemment leBig Data et l’intelligence artificielle. Les pays les plus industrialisés de la planète font une course sans fin pour disposer des plus gros moyens de calculs, allant jusqu’à des systèmes de plusieurs centaines de milliers de cœurs (voire de plusieurs millions). De nombreuses entreprises et laboratoires participent à cette course mais avec des systèmes de calcul à haute performance plus modestes parfois accessibles dans des « clouds » ou dans des systèmes embarqués.L’exploitation de ces super calculateurs nécessitent des compétences encore très rares sur le marché de l’emploi.

Objectifs

Cet atelier projette de démystifier le calcul à haute performance et de souligner son importance et la nécessité de proposer des formations dédiées pour répondre aux besoins du marché de l’emploi. Il vise également l’identification et la mise en relation des différents acteurs du domaine en Tunisie. Des conférences plénières fourniront un ensemble de connaissances scientifiques techniques et économiques sur le calcul à haute performance, telles les bases de l’algorithmique parallèle, les grilles de calcul à très large échelle, les acteurs et les enjeux du domaine (en particulier dans le contexte Tunisien) et enfin les conséquences et les défis énergétiques associés à l’utilisation de super‐ordinateurs. Des séances de travaux pratiques permettront d’appréhender la programmation des architectures parallèles modernes les plus utilisées (processeurs CPU multi‐coeurs, processeurs graphiques (GPU), et clusters de CPU et de GPU) avec des outils de programmation standards et utilisés autant dans l’industrie que dans la recherche scientifique (OpenMP, MPI, CUDA OpenACC).

Public cible

Cet atelier s’adresse aux étudiants et élèves ingénieurs à partir du niveau bac+4 et aux acteurs du monde académique et aux industriels qui désirent s’initier aux techniques du Calcul Haute Performance.

Prérequis

Le programme comprend des conférences plénières proposées durant les séances matinales ouvertes à tous (dans la limite de la capacité d’accueil) et, durant l’après-midi, des sessions de travaux pratiques pour un nombre réduit de participants ayant des connaissances opérationnelles en langage C/C++, des connaissances élémentairesen architecture des ordinateurs. D’autres connaissances sont souhaitables en programmation parallèle, méthodes numériques, algèbre linéaire, programmation graphique GPGPU.

image1

  • Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

HAUT