ESB - Règlement scolaire

LICENCE

Les études conduisant au diplôme de licence durent trois (3) ans, après le baccalauréat et comprennent 180 crédits répartis sur les 6 semestres. Les enseignements sont dispensés sous forme de cours intégrés, de travaux pratiques, de travaux personnalisés ou en groupe, de mini-projets et de stages. La formation comporte :

  • - Des éléments obligatoires organisés en un seul semestre ;
  • - Des éléments optionnels, également organisés en un seul semestre. Pour chaque année d'étude, l'étudiant doit choisir au moins un élément au sein d’une liste établie par le conseil scientifique de l'école au début de chaque année universitaire ;
  • - Des stages dans les entreprises publiques ou privées dont l'activité est liée au domaine dudit diplôme. Ces stages sont sanctionnés par la présentation d'un rapport de stage ;
  • - Le cas échéant d’un stage professionnel final dans les entreprises publiques ou privées dont l'activité est liée au domaine dudit diplôme. Ce stage est sanctionné par la préparation et la soutenance d'un rapport de stage professionnel final.

MASTER

Les études conduisant au diplôme de master durent deux (2) ans et comprennent 120 crédits répartis sur les 4 semestres organisés comme suit :

  • - Deux semestres consacrés aux enseignements nécessaires à l'approfondissement de la spécialité ;
  • - Un semestre consacré à l'affinement de la spécialité ;
  • - Un semestre consacré à la réalisation d'un stage de fin d'études sanctionné par la préparation et la soutenance d'un mémoire.

Les trois premiers semestres du diplôme de master comprennent des enseignements obligatoires et optionnels. Les enseignements sont dispensés sous forme de cours intégrés, de travaux pratiques, de travaux personnalisés ou en groupe, de mini-projets et de stages.

Système ECTS

L’école a adopté le système ECTS (European Computer Trade Show) système de transfert et d’accumulation de crédits centré sur l’élève. Une année d’étude correspond à 60 crédits ECTS soit environ 1800 heures de travail (cours et travail personnel). Chaque UE est affectée d’un nombre de crédits ECTS qui correspond également au coefficient utilisé pour le calcul de la moyenne général.

Évaluation

L’évaluation du travail de l’étudiant est basée sur un système de contrôle continu et un examen final. Les épreuves peuvent être écrites, orales ou pratiques. L’examen final est organisé en deux sessions : une session principale à la fin de chaque semestre et une seule session de rattrapage à la fin de l'année scolaire.

Unités d'enseignement

Une UE est validée suite à la session principale ou de rattrapage si sa moyenne est supérieure ou égale à 8/20 et si la moyenne générale est elle-même supérieure à 10/20, à l’exception des projets et des langues qui ne sont validés qu’avec une moyenne supérieure ou égale à 10/20. Si la moyenne générale est inférieure à 10/20, l’UE sera validée par une note égale ou supérieure à 10/20.

Examens

Les examens se répartissent en deux sessions :
o Une session principale
o Une session de rattrapage permettant à l’élève si les conditions d’obtention du module ne sont pas atteintes de repasser l’une ou l’autre des épreuves (projet, contrôle continu ou examen terminal).

Conditions de passage en année supérieure

  • Moyenne générale > = 10/20.
  • Nombre de crédits acquis pour l’année en cours = 60 ECTS.
  • Déficit cumulé = 0 ECTS.
  • Moyenne générale > = 10/20.
  • Déficit cumulé <= 15 ECTS (uniquement pour les étudiants passant de la 1 ère à la 2 ème année ou de la 2 ème à la 3 ème année de Licence) ;
  • Déficit cumulé = 0 ECTS (pour les étudiants en Master).
HAUT